Série-Gramme

10 décembre 2019

3. Décembre 2019

 

castle

 

1. Très bonne entrée en matière avec une intrigue qui nous happe - Le soufflé retombe vite lorsque les mésaventures de Franck Castle se complexifie - La caractérisation des personnages est phagocytée par leur ultraviolence - Guérilla urbaine, fusillade ininterrompue et torture en tout genre affluent - On finit étouffé par un trop plein d’hémoglobine - On ne termine la vision que par égard à la première saison - Triste fin -  Note : 07/20

 

2. L’ Angleterre n’a pas son pareil pour créer des mini-séries de qualité - A contre-courant des thrillers policiers abondants, la série opte pour le clash conjugal - En 5 épisodes, une femme bien sous tout rapport va ouvrir les yeux sur son mari…. - ….et faire imploser son microcosme jusqu’à un dernier épisode qui va très loin dans la vendetta - Pas très original mais les prestations des acteurs et de la mise en scène offrent une certain cachet à la série - Note : 15,5/20

3. Pas du tout une série d’épisodes indépendants comme je l’aurai imaginé - La série creuse un sillon pour trouver l’origine du mal qui sévit dans ce village, narré à de maintes fois dans l’œuvre de Stephen King - Le programme a le mérite de maintenir une tension constante par une ambiance malsaine et des révélations très bien distillées - Un casting impeccable et un épilogue qui épouse les contours du paradoxe dimensionnel cher aux plus aguerris lecteurs de fantastiques - Très bonne surprise au final ! Note : 17,5/20

 

Posté par DOUF1 à 09:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 novembre 2019

2. Novembre 2019

gramme

 

Essoufflement d’une franchise qui peine à reconquérir son public-Une guérilla ave Negan qui n’en finit pas-Trop de personnages en atermoiement compulsif -Des ficelles scénaristiques alambiquées à trop vouloir étonner l’audience-Décès majeur routinier à mi-saison-Huit derniers segments mieux rythmés mais bon, le constat est là : La fin d’une ère ? Note : 08/20

Une saison 2 qui maintient le cap-On est tjs chevillé aux destins de cette famille pas comme les autres-Le suspense sur les circonstances de la mort violente du patriarche maintient une tension constante…-….mais la révélation se fera tout de même avant la fin de la saison-La conclusion (sur fond d’une noce où la sérénité ne s’invite que sur les tous derniers instants) annonce de nouveaux lendemains pour les trois personnages principaux via de furtifs fast-forward-Malin-Note : 18,5/20

Une seconde saison qui réussit à me faire changer d’opinion sur la direction que prenait le programme au sortir de la première livraison-En lieu et place d’une vendetta bourrine, la série opte pour les sentiers ardus de la hard SF-Foisonnant, le parc futuriste ne cesse de nous révéler de nouveaux recoins avec ses dangers et de nouvelles redistributions des cartes-On est totalement happé et subjugué au gré des révélations multiples qui n’aboutissent qu’à de nouveaux questionnements-Insondable et captivant à la fois-Westworld se pose définitivement comme le chantre d’une réflexion intense sur les progrès robotiques et la malveillance quant à l’utilisation des données personnelles amassées par des serveurs. Note : 19,5/20

Posté par DOUF1 à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2019

1. Février 2019

gramme

 

Une Valéria Ferro tjs aussi hypnotisante sur des enquêtes de plus en plus subtile-Le voile sur son passé qui se lève petit à petit mais le mystère ne cesse de s'épaissir-On reste pendu aux lèvres des auteurs qui en gardent surement encore sous la pédale-L'Italie conserve ses titres de noblesse dans le genre-Note : 19/20

 This is us se pose en « The » série good feeling du moment-Personnages attachants ô possibles-Des va-et-vient permanents entre passé et présent pour un récit qui garde une ligne de conduite irréprochable-Des thématiques diverses (entre drama et comédie) tournant autour de la Famille offre à la série un label "authenticité" indéniable-Maintenant va falloir récidiver en saison 2-Note : 18/20

Suite inattendue d'une première livraison qui avait fait sensation-Bruno Dumont a osé la séquelle mais...-...le miracle ne se réitèrera pas-Franchement ridicule par moment, le programme souffre d'un scénario beaucoup moins abouti-Les SFX de duplication des personnages deviennent pénibles à la longue-Quelques réparties du Commissaire Van Der Weyden surnage mais cela ne sauve pas grand-chose- Dommage-Note : 7/20

Ber

 

 

 

Posté par DOUF1 à 10:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,